« Mon garçon » film à l’affiche à Émeraude Cinémas

« Mon garçon » film à l’affiche à Émeraude Cinémas

Mon garçon : Le nouveau film avec Guillaume Canet à l’affiche

Réalisé par Christian Carion
Avec Guillaume Canet, Mélanie Laurent, Olivier De Benoist, Antoine Hamel, Mohamed Brikat

Tous publics + Avertissement : Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Durée : 1h24. – Genre : Thriller
Sortie nationale le 20/09/2017 – En salle depuis le 19 septembre

Synopsis

Passionné par son métier, Julien voyage énormément à l’étranger. Ce manque de présence a fait exploser son couple quelques années auparavant. Lors d’une escale en France, il découvre sur son répondeur un message de son ex femme en larmes : leur petit garçon de sept ans a disparu lors d’un bivouac en montagne avec sa classe. Julien se précipite à sa recherche et rien ne pourra l’arrêter.

Une vieille idée

Le thriller Mon garçon représente une sorte de virage cinématographique dans la carrière de Christian Carion dont les trois précédents longs métrages sont des films historiques. Le cinéaste avait cependant commencé à réfléchir à ce projet en 2002 mais le sujet, la disparition d’un enfant, lui faisait un peu peur. C’est plus tard, lorsqu’il a démarré la préparation de En mai, fais ce qu’il te plaît, que Carion a dit à son producteur Christophe Rossignon : « Quoi qu’il arrive, je sais que pour le prochain, j’aurai envie de faire un film contemporain, avec peu d’acteurs, en français, plus resserré, plus simple… et avec moins de Panzer ! »

Tournage en temps réel

C’est en discutant avec Guillaume Canet que Christian Carion a pu développer le dispositif du tournage propre à Mon garçon, à savoir le fait que l’acteur principal n’ait pas accès au scénario et que le tournage se fasse en temps réel ou presque. Le cinéaste lui avait parlé de cette histoire de disparition lorsqu’ils tournaient ensemble Joyeux Noël (2005). Il se rappelle :

« Entre temps, Guillaume était devenu papa, et c’était important pour moi de savoir qu’il était lui aussi dans une paternité. En discutant à nouveau du film avec lui, c’est allé très vite. Je lui ai dit : « Guillaume, j’ai envie d’aller au bout d’une idée qui est toute simple. Ton personnage est un homme absent, toujours à l’étranger. Il revient et apprend des choses qu’il ignorait. Est-ce qu’on peut imaginer une situation où toi, acteur, tu découvres tout au fur et à mesure ? Que je ne te donne pas de scénario ? Serais-tu prêt à prendre ce risque ? » J’ai tout de suite vu que l’acteur Guillaume Canet était TRÈS excité à l’idée de vivre une telle expérience !! Mais il y avait un souci de planning car Guillaume était très occupé… Je lui avais montré un film allemand Victoria que j’aime beaucoup, tourné en un plan séquence. On s’est reparlé de ce film et on a eu envie de, non seulement avoir un acteur principal sans scénario, mais aussi de tourner en temps réel, ou presque. Tout miser sur l’instant… J’ai réfléchi à tout ça. Qu’est-ce que ça voulait dire concrètement tourner en temps réel ? On s’est penché sur la question et parallèlement j’ai attaqué l’écriture avec Laure Irrmann. »

Retrouvailles Carion / Canet

Avec Mon garçon, son cinquième long métrage, le metteur en scène Christian Carion retrouve Guillaume Canet pour la troisième fois après Joyeux Noël et L’Affaire Farewell.

Pour connaître les horaires des séances, cliquez ici

Sélection de produits à Châteaubriant