Sortie ciné : La folle histoire de Max et Léon

Sortie ciné : La folle histoire de Max et Léon

Sortie ciné : La folle histoire de Max et Léon

Réalisé par Jonathan Barré
Avec David Marsais, Grégoire Ludig, Alice Vial, Saskia Dillais de Melo, Dominique Pinon

Tous publics
Durée : 1h38. – Genre : Comédie, guerre
Sortie nationale le 01/11/2016 – En salle des le 2 novembre

Synopsis

Les aventures de Max et Léon, deux amis d’enfance fainéants et bringueurs, qui tentent par tous les moyens d’échapper à la Seconde Guerre mondiale.

SECRETS DE TOURNAGE

Naissance du film

Le metteur en scène Jonathan Barré, qui connaît Grégoire Ludig et David Marsais depuis longtemps puisqu’il était entre autres aux commandes des émissions du Palmashow, explique que leur rencontre (et donc la naissance de La Folle Histoire de Max et Léon) résulte du fruit du hasard :

« Nous sommes du même village, Montfort L’Amaury, dans les Yvelines : mes parents avaient déménagé là-bas pour ouvrir une cave à vin, et la baby-sitter de mon petit frère était une amie de Greg. A l’époque je faisais des sketches chez moi, tout seul, et comme je me trouvais nul en tant qu’acteur, j’ai cherché des gens à mettre en scène. A l’époque, Grégoire et David cherchaient justement un « réalisateur » – disons un type qui maniait les caméras moins mal qu’eux – pour refaire un sketch qu’ils avaient raté : et on s’est tout de suite entendus. »

Références

Jonathan Barré, Grégoire Ludig et David Marsais possèdent les mêmes références en matière de cinéma, à savoir les blockbusters américains des années 80 (Retour vers le futur ou SOS fantômes). Par rapport aux films sur sur la Seconde Guerre mondiale, les trois hommes citent La Grande Vadrouille, On a retrouvé la 7ème compagnie, Le Mur de l’Atlantique, Papy fait de la résistance ou encore Il faut sauver le soldat Ryan. Le metteur en scène poursuit :

« Grégoire et David sont davantage fans des Inconnus ou des Nuls. J’aime leur côté « franchouillard » : ils n’essaient pas, comme tant d’autres, d’imiter le débit mitraillettes, les répliques, l’univers des stars du stand up américain. De mon côté, je suis un inconditionnel du Saturday Night Live, de ses sketches, ou encore de Chevy Chase, dont l’un des films, Fletch, sorti en 85, reste pour moi culte. Donc, on se complète tous les trois. »

Pour connaître les horaires au cinéma de Châteaubriant, cliquez ici

Sélection de produits à Châteaubriant