Le kiosque à musique de la promenade des Terrasses à Châteaubriant

Le kiosque à musique de la promenade des Terrasses à Châteaubriant

Le kiosque à musique de la promenade des Terrasses à Châteaubriant

« L’origine des kiosques à musique est exotique : le pavillon chinois qui s’introduit dans les jardins anglais au début du XVIII° siècle et le belvédère turc, ou kiosch, qui lui donne son nom et apparait dans la langue française en 1608 » raconte Marie Claire MUSSAT, professeur à l’Université de Rennes et à qui l’on doit le livre « La Belle Epoque des kiosques à musique » et l’exposition dont va bénéficier Châteaubriant à partir du 30 septembre 1994.

Le kiosque à musique de la promenade des Terrasses à Châteaubriant fut édifié en 1908 sous la municipalité de Jules Huard. Cette construction, guère utilisée de nos jours, répondait aux besoins des sociétés de musique qui avaient l’habitude de donner des concerts en plein air dès l’apparition des beaux jours. Une carte postale de 1909 montre le kiosque tout juste achevé, avec en arrière plan une vue de la façade est du château. Une autre photographie présente la « Promenade des Terrasses à l’heure de la musique » dans les années 1914. Au premier plan des enfants en costume marin, une nourrice en uniforme, quelques jeunes gens en canotiers et de femmes endimanchées. Le kiosque se profile au fond du jardin. Un dimanche d’été à Châteaubriant sous les marronniers…

En 1907, le Maire de Châteaubriant, Jules Huard, proposa à son Conseil Municipal la construction d’un kiosque à musique. Le 4 Décembre 1907, le Conseil Municipal réuni en comité secret « afin de permettre plus de liberté à la discussion » décida de désigner le constructeur du dit kiosque. Tous les serruriers de Châteaubriant furent consultés pour éviter « la concurrence étrangère à la commune »..et deux modèles type furent déposés au secrétariat de la Mairie, chacun ayant été invité à en prendre connaissance et surtout à y apporter toutes les modifications nécessaires « dans l’intérêt des finances de la ville ». Economies, économies…

Pour plus d’informations sur l’histoire de ce kiosque, cliquez ici

Sélection de produits à Châteaubriant