Redon, ville-port historique de grand renom

Redon, ville-port historique de grand renom

Redon : petite ville, Grand Renom !

Telle est la devise de Redon. La victoire historique de Nominoé y est pour quelque chose, et ensuite le prestige de l’Abbaye et de la vie portuaire ont apporté « de l’eau au moulin » à la réputation de la Ville. Sans parler du nœud ferroviaire de notre gare TGV et du carrefour des voies navigables de l’ouest !

En Breton, la devise se dit Ker Vihan, Brud Vraz ! Vihan et vraz (écrits parfois Bihan et Braz) signifient petit et grand.
Il y a deux langues traditionnelles en Bretagne : le breton qui est une langue celte, et le gallo qui est une langue romane. Le Pays de Redon est en Haute-Bretagne, en Pays Gallo (ce qui n’empêche pas de parler breton si on veut !) Le chant traditionnel ici est en français : tous les francophones peuvent répondre, en fest-noz ou en balade chantée.

Nominoé et Conwoïon, une sacrée histoire

Redon est née en l’an 832, lorsque le moine Conwoïon fonda une abbaye là où se rejoignent l’Oust et la Vilaine.
Nominoé, sorte le préfet de Bretagne à l’époque, soutenait ce projet stratégique. Il se situait sur un site de frontières naturelles, à une époque où la Bretagne prenait ses distances avec le royaume de Charles le Chauve, petit-fils de Charlemagne…

Un peu plus tard, en 845, la « Bataille de Ballon » éclata dans les marais de Bains-sur-Oust, près du Ruisseau de la Bataille, et les troupes de Nominoé vainquirent celles de Charles le Chauve.
On a dit que cette bataille marquait l’indépendance de la Bretagne, d’où l’appellation Redon, berceau de la Bretagne.

Une Abbaye dans la ville

Ce beau site de rivières et de collines, exposées vers le sud, fut choisi au Moyen-Age pour implanter une abbaye. La ville et son port se développèrent ensuite autour, comme on l’apprend dans les visites guidées et sur le circuit historique de Redon.
L’abbaye bénédictine devint rapidement puissante et riche, percevant des impôts substantiels. Son cartulaire, registre d’actes juridiques, recèle une mine d’informations précieuses pour les historiens du Moyen-Age. Des liens étroits se tissèrent avec l’abbaye de Landévennec, autre grande référence en Bretagne. Et de siècle en siècle ses bâtiments se sont transformés : nef romane, clocher et abside gothique, cloitre Richelieu du 17ème siècle…
La tour romane, avec ses petites voûtes et colonnes de grès rouge et de granite, est un bijou exceptionnel. Quant au souterrain, accessible l’été en visite guidée, il débouche au pied des remparts, quai St Jacques. Redon se trouve sur un des chemins de St Jacques de Compostelle.

Sélection de produits à Redon